Publié le

Interview de Jacques Bockel, un producteur Miam

Les producteurs sont le cœur de la famille Miam Food. Si vous pouvez vous régaler lors des apéros ou dans vos commandes, c’est grâce à eux. Nous vouons une vraie admiration à ces producteurs passionnés qui confectionnent de bons produits avec amour. C’est pourquoi nous tenons à vous faire connaître leur travail à travers cette série d’interviews. Ce sera aussi l’occasion pour vous de mieux connaître les femmes et hommes derrière vos saucissons, fromages, produits de la mer… Premier à répondre aux questions de Gaëlle, Jacques Bockel, chocolatier.

Bonjour Jacques, depuis combien de temps êtes-vous en activité ?
3 réponse à votre question : en 1985,  l’entreprise est créée, son but était de faire les foires et les marchés. En 1992, j’ai ouvert ma première boutique de chocolats en négoce et pour terminer en 1996, j’ai installé mon premier atelier de chocolat dans la maison familiale.

D’où vient cette passion pour le chocolat ?
Je vous dirai tout simplement que c’est le chocolat qui m’a choisi sûrement guidé par ma gourmandise et mon amour des bonnes choses. Le chocolat est un produit merveilleux que l’on peut façonner à l’envie, que l’on peut associer avec quasiment tout autre produit. Le chocolat a aussi un véritable pouvoir de séduction ce qui permet de dire qu’aucune femme ne vous dira jamais non lorsque vous lui en offrez.

Quel est le produit que vous préférez de votre gamme ?
Je les aime tous avec il est vrai une préférence pour le chocolat amande et fleur de sel, un mélange d’amandes torréfiées dans de huile d’olive que l’on rajoute à du gianduja et pâte de cacao enrobé. Et maintenant notre dernier-né, le Florentin géant, un mélange d’amandes effilées, de noisettes du piémont et de pistache d’Iran caramélisés et posés sur une fine couche de chocolat noir; on ne s’arrête que quand le sachet est vide !

Avez-vous une anecdote sur l’un de vos produits (fabrication, ingrédients) ?
La plus belle histoire de la chocolaterie est sans conteste la création du Kama-sutra, le chocolat dans tous ses ébats qui fut un succès phénoménal puisque nous avons eu droit à des articles dans le monde entier, TF1, France 2, FR3 Alsace, Canal+ se sont déplacés à la chocolaterie; à mes yeux ce fut le chocolat du siècle.

Vous êtes plutôt salé ou sucré ?
Sans aucune hésitation, je serais sucré au plus grand désespoir de mon tour de taille !

Plutôt gourmand ou gourmet ?
Je suis un gourmand gourmet.

Pouvez-vous nous partager LA recette que vous adorez faire avec l’un de vos produits ?
Le matin au petit déjeuner devant un grand bol de café, vous prenez une belle tranche de pain campagnard façonné avec amour par votre boulanger, vous la tartiner d’une bonne couche de NUT’ALSACE,  notre pâte à tartiner sans huile de palme, 45% de noisettes et vous êtes prêts pour une journée marathon. Ou en dessert, vous cuisez des belles crêpes que vous accompagnez de NUT’ALSACE  fort en chocolat ; après cela vous pouvez mourir en paix !

Avez-vous une actualité sur l’entreprise à nous partager ?
Nous allons bientôt être présent au salon du chocolat de Paris où nous sommes l’exposant le plus ancien de ce salon puisque cela sera pour nous la 22e édition à laquelle nous participons ! Et bien entendu sur les marchés de Noël de Strasbourg, Riquewihr, Colmar, Haguenau, Kaysersberg, Montbéliard etc.

Le mot de la fin
Une devinette : quelle est la différence entre le chocolat et les hommes ? Le chocolat donne du plaisir à chaque fois.

Choc’ O Roi – bonbons de chocolatChoc’O Roi – Le gâteauPâte à Tartiner NoisettesPâte à tartiner CaramelTas de sel